Référencement naturel Google & 6 erreurs à éviter en 2019

Référencement naturel Google, c’est inefficace mais pourquoi?

Référencement naturel Google est l'objectif important de tous ceux qui travaillent dans le domaine du marketing digital. En raison du développement en flèche des moteurs de recherche, le référencement naturel Google avec ses grands avantages devient une partie importante dans les stratégies de marketing des entreprises.

Pourtant, les marketeurs n’ont pas toujours réussi car ils ont des erreurs difficiles à découvrir. Rejoignez-nous donc pour faire le point sur les 6 erreurs que les marketeurs omettent facilement en réalisant le référencement naturel et savoir comment les éviter. 

#1 Le chargement du site web est trop lent pour améliorer le référencement naturel Google

Souvent abandonnée, la vitesse de chargement du site est un élément important pourle référencement naturel Google. Selon les enquêtes, un site web bien chargé satisfera de l'expérience utilisateur et marque également un plus pour référencement naturel. Comment teste-t-on la vitesse du site? Avec Google Pagespeed Insight, il vous informera la vitesse actuelle du site web mais aussi d'autres facteurs, de manière globale, pour que vous   amélioriez la vitesse du site.

De plus, la dimension de l’image affecte également le chargement de votre site web. Plus la résolution de l’image est élevée, plus il faut du temps pour attendre charger le site. Il est donc conseillé de redimensionner l’image pour que le site soit chargé plus vite.

Le chargement du site web est trop lent pour améliorer le référencement naturel Google

Un autre astuce à prendre en compte est d'activer le système de mémoire Cache et la compression Gzip. C'est quoi le système de mémoire Cache? Il s'agit d'une mémoire qui stocke toutes les données du site web accédé. Une fois les données enregistrées dans le cache, on y accède directement plutôt que les récupérant encore une fois, ce qui diminue le temps d'accès moyen.  

Et pourquoi la compression Gzip est recommandé? Il s'agit d'un algorithme qui compresse les données de votre site avant de l’envoyer à l’utilisateur tels que les fichiers Javascript, CSS ou HTML, etc. Si la compression n'est pas active, il faut du temps de charger ces données en avance puis des informations dont l'utilisateur a besoin.

#2 Référencement naturel Google: mal choisir les mots-clés

Pour référencement naturel Google, il faut assurer que les mots-clés choisis correspondent à chaque page de votre site web. Pour un fort trafic, il est conseillé d'utiliser des mots-clés génériques sous forme des expressions courtes qui sont très recherchées par les internautes. Pourtant dans certains cas, ils ne sont pas efficaces. Étant concurrentiels, c’est-à-dire avec le taux de conversion moins élevé, vous attirez juste des internautes qui ne savent pas vraiment ce qu’ils veulent. Prenons l'exemple, pour une agence de location de voiture, il ne faut pas choisir beaucoup de mots-clés génériques tels que “location de voiture", “voiture louée" car une centaine d'agences de location le font aussi en vue d’optimiser référencement naturel Google. Il est préférable de mettre ces mots-clés plus détaillés - mots-clés de longue traîne: “location bon marché de voiture à Paris", "location de voiture arrondissement 10"...

Référencement naturel Google: mal choisir les mots-clés

En réalité, les mots-clés de longue traîne sont moins recherchés que ceux génériques. Pour les petites et moyennes entreprises, l’investissement dans les mots-clés de longue traîne optimisera la chance d'apparaître sur les résultats de recherche. Dans un site web, il est possible d’optimiser de différents mots-clés dans de différentes pages, l'optimisation en même temps des mots-clés de longue traîne permet de diriger plus d'accès vers votre site web, au lieu de concentrer sur un seul mot-clé générique.

#3 Ne pas investir dans la meta description, c'est d'empêcher d'améliorer le référencement naturel Google

Metadata est tout ce que Google affiche sur la page des résultats lors que vous faites des recherches d'un mot-clé. Il contient 2 éléments à prendre en compte: des balises meta-titles et balises meta-description.

Les balises meta-title, ou les titres de vos pages, sont un facteur décisif dans le classement de votre site. Le titre doit bien correspondre au mot clé sur lequel la page est optimisée, pour que les utilisateurs le trouvent facilement. Il est à noter qu’il n’y a qu'une seule balise Title par page avec la limite fixée à 66 caractères. Si une balise title est trop longue, l'utilisateur peut le rater lors des recherche à la page de résultat, et Google peut même abandonner votre site.

La balise méta-description, quant à elle, une courte description du contenu située généralement au-dessous la balise title n’est pas un élément important pour le classement mais il contribue encore au taux d'accès à votre site (CTR- click through rate). À partir des résultats de Google, la balise méta-description permet aux utilisateurs de connaître ce dont votre site parle. Une balise méta-description avec des informations courtes et claires augmente sans doute le taux de click.

Ne pas investir dans la meta description, c'est d'empêcher d'améliorer le référencement naturel Google

#4 Un contenu ennuyeux ne peut pas améliorer le référencement naturel Google

Pour améliorer le référencement Google, le contenu des articles quotidiens et celui de chaque page du site doit contenir au minimum 300 mots. Des pages décrites par seulement quelques lignes d’informations ne sont pas appréciées par Google et ont moins de chances d'apparaître sur les résultats de recherche.

N'oubliez pas que votre contenu ne vise pas des robots de Google, mais l'utilisateur d'Internet. Google, quant à lui, arrange des informations publiées et affiche les résultats les plus correspondants à des recherche. De ce fait, un contenu de qualité qui attire les lecteurs est tout à fait possible d’être mieux classé.

Un contenu ennuyeux ne peut pas améliorer le référencement naturel Google

En faveur du référencement naturel Google, un contenu de qualité est écrit par vous-même, sans être copié de différentes sources d'Internet. Il faut savoir que Google punit strictement des contenus dupliqués. En principe général, Google privilégie le contenu le plus ancien, qui est sensé être la version originale.

De plus, il est déconseillé d’insérer trop de mots-clés dans les articles qui vise principalement les utilisateurs, pas les robots de Google. Les mots-clés doivent être logiquement répandus dans l'article pour ne pas dégouter les lecteurs.

#5 Le manque du bouton d'appel à l'action n'apporte aucun avantage pour le référencement naturel Google

Quand quelqu'un accède à votre site et reste longtemps pour lire tout votre contenu,  il se peut que ce visiteur s’intéresse à votre produit ou votre service. Il aurait envie d'utiliser votre service. Mais, à la fin de votre offre, il n'a rien. Aucune action n’est prise pour maintenir le lien et vous perdez même vos clients potentiels.

Si vous voulez améliorer le référencement naturel Google, n'hésitez pas de mettre un bouton Call-to-Action ! - un bouton visuel permettant d’amener vos clients à faire une action: inscription, achat, commentaire, etc. Chaque page a son bouton CTA pour adresser bien le message aux clients. Il est nécessaire de créer un bouton remarquant pour attirer plus de clics.

Un contenu ennuyeux ne peut pas améliorer le référencement naturel Google

#6 Mobile-friendly est souvent oublié lors du design de site, ce qui n'aide pas à améliorer le référencement naturel Google

Depuis 2018, Google a lancé pour la première fois l'indexation de site web  via smartphone, autrement appelé mobile first indexing. À côté le site web à PC, Google évalue le classement de votre site sur la base de la version sur smartphone. Lors de l'accès au site par smartphone, un chargement si lent, ou le mauvais affichage des informations ne montre que le site n'est pas amical pour les dispositifs intelligents.

Il existe deux manières de tester si votre site web est amical pour le smartphone, l'une est d'utiliser Mobile Friendly Test de Google, l'autre est d'accéder directement à votre site sur smartphone puis cliquer des boutons, des liens ou des images pour voir comment ils marchent. Vous réussissez à faire des commandes ? Les éléments de la page sont tous affichés correctement ? Sinon, c'est à vous de rectifier les erreurs pour avoir une meilleure version de site web sur smartphone, ce qui améliore extrêmement référencement naturel.

Mobile-friendly est souvent oublié lors du design de site, ce qui n'aide pas à améliorer le référencement naturel Google

De tout ce qui précède, en vue d’améliorer le référencement naturel Google, il est temps de tester tout de suite les 6 erreurs que nous avons abordé ci-dessus, notamment améliorer la vitesse de chargement, le contenu de qualité et le choix des mots-clés. Et si vous êtes sur que de plus en plus des visiteurs accèdent à votre site, il est nécessaire d’insérer un bouton de l'appel à l'action et de mettre à jour les versions  de design du site sur smartphone.

Blogs & Activities